Rappel des principes d’indemnisation du candidat irrégulièrement évincé de l’attribution d’un marché public

La cour administrative d’appel de Lyon a récemment fait application des principes classiques d’indemnisation des candidats irrégulièrement évincés de l’attribution d’un marché public, en rappelant que le manque à gagner s’entend des bénéfices attendus de l’exécution du contrat diminués des charges de l’entreprise